EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish

Chauffe eau thermodynamique solaire

Le chauffe-eau thermodynamique solaire couvre 100% les besoins en eau chaude domestique d'une famille. C'est une solution économique, performante et durable et grâce au crédit d'impôt et primes EDF, vous pouvez encore réduire le coût à l'achat.

Car l'innovation c'est un Ă©tat d'esprit Ă  developper !

Comment fonctionne notre chauffe eau thermodynamique solaire :
Dans notre capteur circule un fluide (gaz réfrigérant comme dans un frigo).
Sa température est de - 7° dans le capteur. Sous l'effet des différentes sources d'énergies (soleil, vent, pluis, neige etc...) ce fluide va changer de phase et devenir vapeur, un compresseur va l'aspirer afin de compresser cette
vapeur : Rappelez vous quand on était petit l'utilisation d'une pompe de vélo, quand on comprimait; cela produisait de la chaleur et quand on relachait ça envoyait l'air et sa chaleur dans la roue ou dans le ballon.
Ici c'est le même principe : car quand le gaz devenu chaleur est comprimée cela va faire monter sa température entre 90 et 120° et en détendant, comme la pompe à vélo, libérer la chaleur dans l'eau.
Et le cycle se répète à l'inifini pour avoir de l'eau chaude tout le temps entre 55 et 65°, jour et nuit.

Chauffe eau thermodynamique solaire

Le chauffe-eau thermodynamique solaire couvre 100% les besoins en eau chaude domestique d'une famille. C'est une solution économique, performante et durable et grâce au crédit d'impôt et primes EDF, vous pouvez encore réduire le coût à l'achat.

Car l'innovation c'est un Ă©tat d'esprit Ă  developper !

Comment fonctionne notre chauffe eau thermodynamique solaire :
Dans notre capteur circule un fluide (gaz réfrigérant comme dans un frigo).
Sa température est de - 7° dans le capteur. Sous l'effet des différentes sources d'énergies (soleil, vent, pluis, neige etc...) ce fluide va changer de phase et devenir vapeur, un compresseur va l'aspirer afin de compresser cette
vapeur : Rappelez vous quand on était petit l'utilisation d'une pompe de vélo, quand on comprimait; cela produisait de la chaleur et quand on relachait ça envoyait l'air et sa chaleur dans la roue ou dans le ballon.
Ici c'est le même principe : car quand le gaz devenu chaleur est comprimée cela va faire monter sa température entre 90 et 120° et en détendant, comme la pompe à vélo, libérer la chaleur dans l'eau.
Et le cycle se répète à l'inifini pour avoir de l'eau chaude tout le temps entre 55 et 65°, jour et nuit.